• PowerWatts Québec

Quoi manger avant une séances PowerWatts ?

Mis à jour : 16 janv. 2018

Quoi manger avant un entrainement, c'est une question que l'on s'est tous déjà posé. Avant un effort physique intense, il est évident qu'on doit avoir manger pour avoir de l'énergie mais c'est parfois difficile de savoir quels aliments sont les plus adaptés et combien de temps avant l'entrainement doit-on les consommer. Isabelle Morin, nutritionniste, vous suggère ici plusieurs choix de déjeuner, de dîners, de soupers ou de collations à consommer avant une séance PowerWatts. Bonne lecture !


Si votre entraînement est très tôt le matin, optez pour une collation ou un petit-déjeuner contenant principalement des glucides dès votre réveil. Vous pouvez choisir par exemple une rôtie, un gruau, une banane, un bol de céréales ou un smoothie fait avec des fruits et du jus.


Si l’appétit n’est pas au rendez-vous et que vous êtes incapable de manger avant de vous entraîner, prévoyez une boisson sportive pour votre entraînement et essayez d’en consommer quelques gorgées régulièrement tout au long de la séance. Consommez un déjeuner complet ou une bonne collation après votre entraînement afin de bien récupérer.


Pour les entraînements à d’autres moments de la journée, prévoyez toujours un délai minimum de 30 minutes pour la digestion d’une collation et de 2 heures pour la digestion d’un repas. Les glucides sont le meilleur carburant pour vos muscles à l’effort. Il est donc important d’en inclure dans votre collation ou repas pré-entraînement en veillant à adapter la quantité et le type de glucides consommés en fonction du délai de digestion dont vous disposez.


Plus les aliments contiendront des fibres alimentaires, plus ils demanderont un long délai de digestion. Ainsi, lorsque vous êtes près du moment de l’entraînement, privilégiez des glucides plus simples. Par exemple, pour une collation 30 minutes à 1 heure avant votre entraînement, choisissez des aliments comme une banane, une compote ou une barre tendre sans noix. À l’inverse pour un repas ou une collation consommée 2 heures avant l’entraînement, choisissez des glucides complexes comme du pain, des pâtes, des céréales ou du riz. Vous devriez également ajouter une petite source de protéines afin de maximiser l’effet rassasiant de votre repas. Dans tous les cas, limitez l’apport en matières grasses dans les heures précédant votre entraînement puisqu’elles ralentissent considérablement le temps de digestion.


  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Google Places Icône